La bibliothèque-médiatrice face au phénomène de l’anonymat

man-3099412_1920
L’anonymat, rendu possible par les technologies de l’information, modifie les modalités d’expression des internautes et soulève des enjeux quant à l’accréditation de l’information consultée en ligne. L’anonymat peut servir aisément à promouvoir la cyberintimidation. Il peut aussi favoriser une discussion profonde et des révélations personnelles, voire au développement d’une communauté virtuelle. L’importance de la compréhension du rôle joué par l’anonymat dans la liberté d’expression et dans la liberté intellectuelle grandira possiblement au sein des bibliothèques, en tant qu’institutions médiatrices au service de la démocratisation de l’information.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Laisser un commentaire